L'église Saint-Léger d'Agnetz
12ème(?), 13ème, 14ème, 15ème siècles
 
"Petite cathédrale" que l'on aurait construite à la campagne, l'église d'Agnetz, consacrée à saint Léger et sainte Agnès, est un petit joyau de l'architecture gothique.

Construite du Xlllème au XVIème siècle sur des substructures sans doute plus anciennes, elle montre, dans la nef et le transept, d'un " pur gothique rayonnant ", des influences parisiennes tandis que son haut clocher, avec sa toiture à quatre pans laisse entrevoir des influences normandes dues sans doute à la dépendance de l'abbaye de Saint Gerner de Fly.

L'abside de la 1ère moitié du XVIème siècle, "gothique flamboyant", est couronnée d'une belle balustrade d'où émergent d'élégants pinacles tandis que les gargouilles se courbent dans un mouvement plein de grâce.

Une sacristie élevée au dessus d'une pseudo-crypte au milieu du XVIème siècle, dans le style "Renaissance ", vient compléter l'édifice.

L'intérieur, inondé de lumière, mérite d'être vu par un bel après-midi d'automne lorsque le soleil déclinant le revêt d'une parure dorée.

L'élévation de la nef prend alors toute sa signification symbolique : le fidèle s'avance vers l'abside, véritable tabernacle précieux illuminé de vitraux en partie du XVIème siècle et peut-être dûs à l' atelier Leprince.

Les grandes fenêtres du transept déclinent le thème de celle, rare et précieuse, de la façade ouest.

Des fonts baptismaux et une "tête feuillue " du XIIIème, une mise au tombeau du XVIème dans la pseudo-crypte au plafond à caissons, des statues du XVIIème en bois, au style touchant de naïveté, une poutre de gloire datée de 1649, une piéta de pierre polychrome, quelques tableaux des XVIIème et XVIIIème siècles complètent ce monument.

Des notices de visite en français, anglais, allemand, néerlandais et italien sont disponibles. Des cassettes guides sont réalisées. (Prendre contact avec la Mairie, l'A.S.M.V.P.A ou le G.R.E.P.H.)

retour en haut de la page

© J.C.M. 2000